Brésil : Lula pourrait bien affronter Bolsonaro aux présidentielles

Le coup de théâtre judiciaire semble avoir surpris Lula en personne. Le magistrat de la Cour suprême a annulé d’un coup toutes les condamnations contre l’ancien président brésilien. Le vieux lion de la politique brésilienne pourrait ainsi revenir dans l’arène pour défier Jair Bolsonaro. "Je veux Lula comme président en 2022" peut-on entendre dans la bouche des partisans, dans la rue. Covid-19 oblige, ils sont peu nombreux mais leur message est clair : l’annulation de la condamnation de Lula rebat les cartes de la présidentielle. Décision juste ou jugement politique ? "Si j’étais Bolsonaro, je ne dormirais pas tranquille, parce que je suis sûre qu’il va perdre l’élection face à Lula", explique une Brésilienne. À l’origine de ce tremblement de terre politique : la décision d’un juge de la Cour suprême. Les faits de corruption qui étaient reprochés à Lula et qui avaient valu à l’ancien président d’aller en prison sont annulés. Dans un tweet, Lula se félicite d’une décision juste. Le président Bolsonaro parle lui d’un jugement politique.