Brésil: Le fils du président Bolsonaro accusé de corruption

·1 min de lecture
BRÉSIL: LE FILS DU PRÉSIDENT BOLSONARO ACCUSÉ DE CORRUPTION
BRÉSIL: LE FILS DU PRÉSIDENT BOLSONARO ACCUSÉ DE CORRUPTION

RIO DE JANEIRO (Reuters) - Les procureurs de l'État de Rio de Janeiro ont déclaré mardi soir avoir ouvert une procédure judiciaire contre Flavio Bolsonaro, fils aîné du président brésilien Jair Bolsonaro, pour sa participation présumée à un détournement de fonds publics.

Fabricio Queiroz, un ancien assistant, a également été inculpé, ainsi que quinze autres personnes qui n'ont pas été identifiées.

Les procureurs ont enquêté sur un réseau de corruption présumé qui aurait duré de 2007 à 2018 et aurait permis à Flavio Bolsonaro de détourner à son profit une partie des salaires versés au personnel de son cabinet lorsqu'il était membre du parlement de l'État de Rio de Janeiro, un système connu sous le nom de "rachadinha" au Brésil.

Dans une déclaration, le fils du président brésilien a nié toute responsabilité et déclaré que les accusations portées contre lui étaient infondées.

"Je n'ai commis aucun crime", a-t-il dit.

(Rodrigo Viga Gaier, version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Michel Bélot)