Brésil : les femmes à l'honneur dans le gouvernement Lula

© AM

Lula a annoncé jeudi les noms des derniers ministres de son gouvernement, dont deux femmes à des postes emblématiques, Marina Silva à l'Environnement et Sonia Guajajara aux Peuples Indigènes, à trois jours du début de son troisième mandat de président du Brésil.

Seize ministres ont été nommés lors d'une cérémonie à Brasilia, portant à 37 le nombre de portefeuilles de ce gouvernement pléthorique, celui du président sortant Jair Bolsonaro n'en comptant que 23.

11 femmes et plusieurs ministres afro-descendants

Le futur gouvernement de Luiz Inacio Lula da Silva fait aussi une place à la diversité, avec 11 femmes et plusieurs ministres afro-descendants.

La nomination la plus emblématique de jeudi est celle de Marina Silva, femme noire de 64 ans qui avait déjà été ministre de l'Environnement de Lula de 2003 à 2008.

La création d'un ministère des Peuples Indigènes était l'une des promesses de Lula

Ce ministère est d'une importance cruciale aux yeux de la communauté internationale, qui a suivi avec inquiétude l'augmentation de la déforestation en l'Amazonie sous la présidence de Jair Bolsonaro et attend beaucoup de Lula.

Le ministère des Peuples Indigènes, également fondamental pour la préservation de la plus grande forêt tropicale de la planète, a été confié à Sonia Guajajara, 48 ans, leader autochtone reconnue comme une des 100 personnes les plus influentes au monde par le magazine Time.

Une femme influente nommée au ministère du Plan: Simone Tebet, 52 ans, sénatrice de ...


Lire la suite sur ParisMatch