Brésil : une enquête ouverte contre Bolsonaro après l’assaut de Brasilia

Jair Bolsonaro se trouve aux États-Unis depuis fin décembre.  - Credit:MAURO PIMENTEL / AFP
Jair Bolsonaro se trouve aux États-Unis depuis fin décembre. - Credit:MAURO PIMENTEL / AFP

Jair Bolsonaro a-t-il quelque chose à se reprocher dans l'assaut de Brasilia ? Le 8 janvier, ses partisans ont saccagé des bâtiments publics. Le parquet général du Brésil a alors demandé, vendredi 13 janvier, à la Cour suprême d'ouvrir une enquête sur Bolsonaro, qui se trouve aux États-Unis depuis fin décembre. L'ex-président du Brésil est soupçonné d'être l'un des « instigateurs et des auteurs moraux » des déprédations au sein d'institutions nationales dans la capitale, une semaine après l'entrée en fonction du chef d'État de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, explique le parquet dans un communiqué.

L'ancien président d'extrême droite, battu de justesse par le candidat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva, « a effectué une incitation publique à l'exécution d'un crime » en diffusant sur les réseaux sociaux une vidéo « mettant en cause la régularité de l'élection présidentielle de 2022 ».

À LIRE AUSSI« Hier Washington, aujourd'hui Brasilia. Et demain, Ankara ? »

La vidéo a été publiée deux jours après la violente invasion du siège de la présidence, du Congrès et de la Cour suprême par des milliers de bolsonaristes le 8 janvier, puis effacée, a rappelé le parquet.

Le parquet a soutenu que même si la vidéo avait été diffusée après le saccage, elle pourrait apporter « un lien de preuve » qui justifiait « une enquête globale sur les actes effectués avant et après le 8 janvier 2023 » par Jair Bolsonaro.