Brésil: la difficile restauration des objets d'art endommagés à Brasilia

Des coups de pinceaux minutieux pour redonner vie à ce vase centenaire... Dans les ateliers du Musée du Sénat de Brasília, les restaurateurs s'activent pour remettre à neuf les dizaines de sculptures, tableaux et mobilier d'une valeur inestimable, ravagés lors de l'invasion du Congrès brésilien par des partisans radicaux de l'ancien président d'extrême droite Jair Bolsonaro, le 8 janvier dernier.

Une restauration délicate qui peut durer plusieurs mois, comme ce fauteuil, datant du XIXème siècle. Randall Felix, maître artisan au Musée du Sénat du Brésil, explique qu'il "est arrivé dans un état très détérioré. Maintenant, il a déjà l'air beaucoup mieux, mais elle il encore endommagé. Ses jambes et les accoudoirs sont cassés, vous voyez, les deux accoudoirs, les deux jambes et le côté du dossier."

Les travaux ont également avancé dans les locaux du Palais présidentiel de Planalto, de la Cour suprême et du siège du Congrès, des joyaux de l’architecture moderniste classés depuis 1987 au patrimoine mondial de l’Unesco. Selon le Ministère public fédéral, les dommages s'élèvent à plus de 3,5 millions d'euros.