Un Brésil "choqué" au lendemain de l'attaque sur les lieux de pouvoir à Brasilia

Un Brésil "choqué" au lendemain de l'assaut sur les lieux de pouvoir à Brasilia par des manifestants pro-Bolsonaro. Une attaque qui a mené à la suspension du gouverneur local pour trois mois malgré ses excuses vidéo au président Lula