Le Brésil sous le choc après la tentative d'insurrection bolsonariste

Dans une démonstration d’unité de la République, le président Lula a réuni dans la capitale les principaux chefs des pouvoirs législatifs et judiciaires. Au moins 1 500 militants d’extrême droite ont été arrêtés.