Brésil: le chômage et la précarité des salariés en hausse à quelques mois de la présidentielle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au Brésil, c’est un 1er-Mai sous tension au Brésil, à cinq mois de la présidentielle. L’ancien président Lula va participer à un rassemblement de syndicalistes dans un stade de football de São Paulo. Une seule cible : la politique économique et sociale du président Jair Bolsonaro, qui brigue un second mandat.

Avec notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard

« L’emploi, les droits sociaux, la démocratie et la vie », tels sont les grands mots d’ordre après plus de trois ans de gouvernement Bolsonaro, dont deux années de Covid-19. Non seulement le chômage a atteint 11% de la population, mais le nombre de travailleurs dans le secteur informel, donc sans protection sociale, dépasse les 40 millions.

Selon les syndicalistes, la dernière réforme du droit du travail a permis de réduire les droits des salariés et a augmenté la précarité. Une réforme que Lula a justement promis de modifier s’il était élu.

L'augmentation du coût de la vie

Le pouvoir d’achat a également chuté. L’inflation est à plus de 10% depuis un an, alors que les salaires ne suivent pas. Ce sont les ménages aux revenus les plus modestes qui sont le plus touchés par la forte hausse des prix des produits de base, comme la nourriture, ou le gaz et l’essence.

Les plus pauvres touchent des aides du gouvernement, d’environ 80 euros par mois, mais le programme devrait s’arrêter à la fin de l’année, c’est-à-dire après les élections.

À écouter: Comment va le Brésil? Après deux ans de pandémie, à 6 mois des élections, et en plein Carnaval

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles