Brésil : des braqueurs utilisent des otages comme boucliers humains

Lundi matin, des braqueurs de banque lourdement armés ont semé la terreur dans la ville d'Araçatuba, au sud du Brésil. Ces derniers ont attaché des otages sur les capots de leurs voitures pour empêcher la police d'ouvrir le feu durant leur fuite.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles