Brésil: Bolsonaro se félicite d’un raid policier sanglant dans une favela

Vingt-cinq personnes ont été tuées lors d’une opération au nord de Rio de Janeiro le mardi 24 mai. Accusant l’opposition de laxisme, le président brésilien a justifié la brutalité des policiers « guerriers », alors que les cas de violence létale des forces de sécurité sont régulièrement dénoncés dans le pays.

La police militaire, qui mène fréquemment ce genre d'opérations matinales dans les favelas de Rio contre les narcotrafiquants, assure avoir été accueillie par des tirs alors qu'elle tentait de « capturer des criminels cachés » à Vila Cruzeiro, ce mardi.

Selon les autorités sanitaires, deux personnes blessées lors de l'opération sont décédées dans la nuit de mardi à mercredi à l'hôpital Getulio Vargas. Un autre, mineur, est décédé dans un dispensaire municipal. Quatre patients restent hospitalisés, dont un en état grave.

« Bravo aux guerriers qui ont neutralisé au moins 20 marginaux liés au trafic de drogue après avoir été attaqués durant une opération contre les chefs d'une faction criminelle », a tweeté le chef de l'État tard mardi soir, en regrettant toutefois qu’une mère de famille ait été tuée par une balle perdue lors de cette opération.

Le président d'extrême droite s'est dit indigné de « l'inversion de valeurs d'une partie des médias », qui « exempte les malfrats de toute responsabilité ». « La gauche ne veut pas que vous vous rendiez compte de la réalité du trafic de drogue au Brésil », a-t-il également tweeté. « Ils diabolisent la police et traitent les criminels comme s'ils étaient des victimes, et non pas des bandits cruels lourdement armés qui méprisent les lois, oppriment, extorquent, menacent et tuent n'importe qui sans la moindre crainte ».


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles