Brésil : au moins 106 morts dans les inondations et les glissements de terrain

La barre des 100 morts après les pluies diluviennes dans le nord-est du Brésil a été franchie mardi, les secouristes ayant retrouvé 106 corps après les inondations et glissements de terrain qui ont dévasté la région de Recife.

Le gouvernement de l'Etat du Pernambouc, dont Recife est la capitale, avait recensé 100 morts dans son bilan précédent, dans la matinée. Mais un nouveau communiqué envoyé dans l'après-midi a annoncé que six corps avaient été retrouvés dans deux des zones les plus touchées.

Huit personnes sont toujours portées disparues et plus de 400 pompiers restent mobilisés pour les recherches.

Plus de 6 000 personnes de la région de Recife ont perdu leur logement et ont dû être hébergées dans des structures d'accueil, selon le dernier bilan des autorités. L'Etat d'urgence a été décrété dans 24 municipalités du Pernambouc.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles