Brésil-Argentine : accrochage verbal entre Lionel Messi et Tite ! (VIDEO)

Une rencontre opposant le Brésil et l'Argentine, n'a jamais rien d'amical. Même dans un match sans enjeu, disputé à l'autre bout du monde, la rivalité historique entre les deux nations reprend le dessus. C'était encore le cas ce vendredi lors d'un match amical disputé en Arabie Saoudite. Une opposition remportée par la bande à Lionel Messi, auteur du seul et unique but de la partie sur penalty (0-1).

Un Lionel Messi sur les nerfs

Le génie argentin, de retour avec l'Albiceleste après trois mois de suspensions - pour avoir accusé la Confédération sud-américaine (Conmebol) de corruption lors de la Copa America -, s'est également distingué d'une moins belle manière. Les caméras de l'émission de télévision brésilienne Globoesporte ont capté une séquence où la Pulga s'est accroché verbalement avec le sélectionneur brésilien Tite.

En conférence de presse d'après-match, Tite est revenu sur cet accrochage. "J’étais en train de demander pourquoi Lionel Messi ne prenait pas jaune après une grosse faute, et il m’a dit de me taire. Et je lui ai aussi répondu de se taire", a-t-il expliqué. Lionel Messi a également fait parler de lui pour un autre fait durant cette partie. «Messi a tenté de l'influencer pour avoir des situations de coup franc dangereuses. Il cherche à contrôler le jeu, et c'est difficile vu que l'arbitre doit siffler des actions qui existent vraiment. Si ça avait été Casemiro, on dirait: 'Lui, c'est un méchant, ça ne vaut rien'. On est vraiment prisonniers de cette situation

Retrouvez cet article sur Télé-loisirs

Le nouveau craquage d'Omar da Fonseca sur un coup franc de Lionel Messi ! (VIDEO)
Antoine Griezmann, le malaise avec Lionel Messi ? "Il va craquer", "il faut que tu partes"... Les internautes inquiets (VIDEO)
Découvrez pourquoi Zinédine Zidane a failli manquer le légendaire France-Brésil de 2006 !
Ligue des champions : Liverpool battu par Naples, match nul entre Barcelone et Dortmund
Football : le règlement de comptes entre les femmes de Wayne Rooney et de Jamie Vardy défraie la chronique en Angleterre