Bpifrance investit pour la première fois dans une startup de la blockchain

latribune.fr
 

"Bpifrance n'a pas encore pris de participation en capital dans une entreprise dont la blockchain représente son cœur d'activité", avait reconnu Philippe Mutricy, cofondateur du Lab de Bpifrance, lors de la conférence La Tribune Blockchain Summit en avril dernier. C'est maintenant chose faite. La startup française Acinq, qui propose un système permettant de faire des paiements en bitcoin pour des petits montants, a officialisé mardi 8 octobre une levée de fonds de 7 millions d'euros. Le tour de table a été mené par le fonds Idinvest, aux côté de Serena et de Bpifrance.

Une première donc pour la banque publique d'investissement, qui jusqu'à présent avait uniquement investi indirectement (17 financements) dans les startups de la blockchain. Via ses dispositifs d'aide à l'innovation, elle avait aussi participé à plus de 150 financements dédiés à ces jeunes pousses. Selon les informations des Echos, Bpifrance aurait cette fois-ci investi près d'un million d'euros dans cette jeune entreprise.

Faciliter les paiements de petits montants

"Le potentiel des cryptomonnaies est de plus en plus évident. Dans ce domaine où il reste encore beaucoup à explorer et à construire, Bitcoin fournit une plateforme d'expérimentation et de mise en œuvre sans pareil. Lightning est sa solution d'extensibilité la plus prometteuse. Nous sommes heureux et fiers d'aider et de collaborer avec Acinq une compagnie française qui figure parmi les leaders mondiaux de cette nouvelle technologie", a commenté Véronique Jacq, directrice du pôle investissement numérique de Bpifrance, dans un communiqué.

Acinq entend

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Pourquoi le bitcoin s'envole au-delà des 10.000 dollars au plus haut depuis 15 mois
La Chine envisage d'interdire le minage de bitcoin
Après le crash du Bitcoin, le français Coinhouse lève des fonds et parie sur les crypto-actifs