BPI : un train de vie pointé du doigt par la Cour des comptes

France 2
BPI : un train de vie pointé du doigt par la Cour des comptes

À son guichet, la BPI distribue beaucoup d'argent public à des milliers d'entreprises. Une banque très généreuse, même avec ses employés. Pour eux, elle dépense sans compter. L'année dernière, la BPI a donné plus de 24 milliards d'euros à des entreprises françaises qui ont du mal à se financer.

Augmentation de 40% des salaires des dirigeants du comité exécutif

Ce qui pose un problème pour la Cour des comptes, c'est la gestion de la banque. En trois ans, sept des huit dirigeants du comité exécutif ont été augmentés en moyenne de 40%. Ils gagnaient 196 460 euros par an en moyenne, et sont passés à 275 300 euros. Réponse de la banque : ces augmentations sont

liées à des promotions. Ensuite, le recours dit "abusif" à des sociétés extérieures : 34 millions d'euros dépensés en 2015, alors que la BPI aurait les employés compétents. Réponse de la banque : les salariés ont déjà trop de travail.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Sommet de Versailles : relancer l'Europe après le Brexit
PSA-Opel : le beau mariage
Entreprises familiales : le secret de la pérennité
Pourquoi les grandes entreprises européennes se délocalisent en Pologne
Comment PSA a réussi son retour en force

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages