Boycott des produits français par la Turquie : Erdogan cherche à "pousser à la faute l'exécutif français", selon Pierre Razoux, historien

franceinfo
·1 min de lecture

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a officiellement appelé lundi 26 octobre ses compatriotes à boycotter les produits français, après les tensions entre la France et la Turquie sur le traitement des musulmans de France.

"En personnalisant l'affrontement avec la France", le président turc cherche à "pousser à la faute l'exécutif français, en multipliant les provocations pour essayer d'isoler la France à la fois au niveau de l'Union européenne et au niveau de l'OTAN", a expliqué lundi 26 octobre sur franceinfo l'historien Pierre Razoux, directeur académique de la Fondation méditerranéenne d’études.

La France, principal opposant européen à la Turquie en Méditerranée

Pour Pierre Razoux, Recep Tayyip Erdogan "cherche toujours une nouvelle manière, une nouvelle pirouette pour faire parler de lui, pour faire le buzz. Et en même temps, il vise à personnaliser l'affrontement avec l'exécutif français". "La France, c'est probablement aujourd'hui le seul pays européen présent en Méditerranée capable de s'opposer à lui si nécessaire", souligne le directeur académique de la Fondation méditerranéenne d’études. Il fait remarquer que "les Italiens sont prudents, les Espagnols sont un petit peu loin, les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi