Boycott des Anges : Fabrice Sopoglian, le parrain emblématique de l'émission, réagit à la polémique !

·1 min de lecture

Pas de répit pour Les Vacances des Anges. Après l'exclusion de deux candidats lors du tournage suite à une violente altercation avec le maire d'une commune réunionnaise, après un tournage déménagé en catastrophe en République dominicaine, voilà que l'émission se trouve encore au coeur de la tourmente. La semaine dernière, Angèle Salentino, candidate de la saison 4 actuellement diffusée sur NRJ12, a appelé au boycott du programme. La raison ? La jeune femme de 26 ans affirme que la production encouragerait le harcèlement de certains candidats par d'autres. Des accusations qui ont été complétées par des témoignages glaçants d'autres participantes, comme Nathanya ou Rania, invitées de TPMP mercredi soir.

Parrain de cette saison, Greg Basso a réagi hier sur les réseaux sociaux. Le quadragénaire a "regretté vraiment toute cette polémique infondée et cette course folle au buzz" et vivement critiqué le comportement d'Angèle Salentino, à l'origine de la polémique. Dans la foulée, c'est l'emblématique parrain de la version classique des Anges, Fabrice Sopoglian, qui s'est exprimé chez Sam Zirah.

"Quand j'entends ce genre de choses, la première interrogation ce n'est pas de dire 'non, c'est faux' ou 'oui, c'est vrai', c'est d'écouter et de voir tout ce qu'il s'est passé tout au long des saisons", a-t-il d'abord posé. "Mais il y a beaucoup de choses qui sont mélangées aujourd'hui. (...) Je comprends que l'on puisse cibler des candidats qui n'ont plus leur place, ça a d'ailleurs été une grande (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mamans et Célèbres : Camille Froment dévoile le visage de sa fille Zélyana et explique pourquoi elle a décidé de la médiatiser
Julie Ricci (Mamans et célèbres) prête à agrandir sa famille ? "Un troisième petit gars serait merveilleux"
Boycott des Vacances des Anges 4 : Greg Basso, parrain de l'émission, réagit à la polémique et tacle Angèle Salentino
Aurélie Van Daelen (Mamans et célèbres) balance : "Dans les Anges, la production mettait la pression à certains candidats"
Mélina (Mariés au premier regard) "dégoutée" par les images de son dîner tendu avec Yannick et ses parents : "Tout n'est pas montré à l'écran..."