Le boxeur Miracle Amaeze meurt brutalement à l’âge de 18 ans

Capture d'écran Twitter / Fight Gist

Le Nigéria perd un grand espoir de la boxe. Le média spécialisé Fight Gist, qui couvre l'actualité des sports de combat au Nigéria et en Afrique, a annoncé que Miracle Amaeze est mort samedi 23 juillet. Le jeune homme de 18 ans a perdu connaissance après avoir reçu des coups lors d'une session de sparring dans le quartier de Festac à Lagos, sa ville natale. Sur les réseaux sociaux, on peut voir une vidéo du dernier entraînement de Miracle Amaeze. Ce dernier est envoyé au sol à deux reprises par son sparring-partner après avoir reçu deux coups violents à la tête. Malgré son casque, le boxeur ne supporte pas la violence des chocs. À la fin de la séance, le jeune champion titube avant de s'écrouler. Après avoir reçu les premiers soins de secours, Miracle Amaeze a été transporté d'urgence à l'hôpital où il décède dans la nuit.

À lire également

Mort du journaliste et commentateur sportif Xavier Richefort à l'âge de 59 ans

Considéré comme une étoile montante de la boxe dans la catégorie des poids lourds-légers, Miracle Amaeze avait débuté parfaitement sa carrière professionnelle avec une victoire par KO au premier round contre Idowu Babatunde le 5 mai de cette année. Le Nigérian avait réitéré la même performance le 1er jui...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles