Boxe: Junior Makabu focalisé sur sa 3e défense de titre, à Kinshasa

Junior Makabu doit défendre son titre de champion du monde des poids cruisers le 30 septembre 2022 à Kinshasa. Le boxeur congolais prépare activement ce combat crucial même s’il attend de connaître son adversaire, le Belge Ryad Mehry ayant dû renoncer à l’affronter.

« Nous tenons à cette date du 30 septembre. Combat d’unification ou pas, Junior doit remonter sur le ring et doit toujours défendre le drapeau du Congo. » Junior Makabu, champion du monde des poids cruisers, affiche sa détermination à quatre semaines de la troisième défense de son titre WBC.

Rentré à Kinshasa pour assister à la journée internationale de la boxe (27 août), le Congolais en profite pour régler des détails, et non des moindres, en vue de cette échéance, prévu au Stade des martyrs. Il doit en effet se trouver un nouvel adversaire, suite au retrait du Belge Ryad Merhy.

Ce dernier, d’origine ivoirienne notamment, était partant pour venir en RDC. Mais sa fédération, la WBA, lui a intimé l’ordre d’affronter son propre champion, le Français Arsen Goulamirian, plutôt que celui de la WBC. Cette rencontre face à Goulamirian est finalement tombée à l’eau et Merhy a préféré changer de catégorie de poids. « Ce n’est pas frustrant pour moi, relativise Junior Makabu. Ryad a laissé sa ceinture [de champion intérimaire WBA, Ndlr]. Mais moi je dois rester actif en tant que champion WBC. Je ne dois pas suivre sur ce qu’il se passe avec la WBA ».

Pour rappel, Makabu avoir décroché la ceinture le 31 janvier 2020 à Kinshasa face au Polonais Michal Cieslak, le Congolais l’avait défendu face au Nigérian Olanrewaju Durodola le 19 décembre 2020 toujours en RDC, puis le 29 janvier 2022 face au Sud-Africain Thabiso Mchunu au nord-est des Etats-Unis.


Lire la suite sur RFI