Boxe: le combat Tyson Fury-Oleksandr Usyk, nouvel exemple de la diplomatie saoudienne du sport

En boxe, c'est un face-à-face très attendu ce samedi soir 18 mai entre le Britannique Tyson Fury et l'Ukrainien Oleksandr Usyk. Le vainqueur deviendrait champion incontesté de la catégorie poids lourds. Ce match est présenté comme le combat du siècle, avec plus de 100 millions de dollars en jeu. Il se tient à Riyad, la capitale saoudienne, et c'est un nouvel exemple des efforts financiers pour attirer des évènements sportifs de premier plan.

On connaîtra plus précisément les gains des boxeurs seulement après le combat, mais on sait déjà que les sommes en jeu sont gigantesques. Plus de 100 millions de dollars, selon le promoteur de Tyson Fury. Il fallait bien ça pour attirer un combat de cette ampleur.

Mais ce n'est pas la première fois que l'Arabie saoudite sort son carnet de chèques pour les sports de combat. À la fin de l'année dernière, c'était déjà Riyad qui avait accueilli le face-à-face entre Tyson Fury, encore lui, et le Camerounais et champion de MMA, Francis Ngannou.

À lire aussiBoxe: le Britannique Fury bat le Camerounais Ngannou de justesse

Le royaume saoudien a également investi dans la ligue mondiale de MMA, les arts martiaux mixtes. Une manière de diversifier ses investissements dans le sport. Le pays accueille depuis 2021 un grand prix de Formule 1, et surtout dépense sans compter dans le football depuis plusieurs années.


Lire la suite sur RFI