La Bourse de Paris baisse de 0,24%, aprs les propos de Powell

Salle de contrôle d'Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, à La Défense, le 27 avril 2018

Paris (AFP) - La Bourse de Paris baissait de 0,24% mercredi matin, les investisseurs accueillant frachement des propos jugs moins accommodants qu'attendu du prsident de la banque centrale amricaine Jerome Powell.

A 09H29, l'indice CAC 40 se repliait de 13,34 points 5.501,23 points. La veille, il avait cd 0,13%.

"La politique montaire amricaine ne sera sans doute pas aussi accommodante que prvu", a ragi Tangi Le Liboux, du courtier Aurel BGC.

Le prsident de de la banque centrale amricaine Jerome Powell a "refroidi les ardeurs des investisseurs", en prvenant qu'elle est indpendante, "une manire de rappeler Donald Trump qu'elle est seule juge de son action, et qu'il ne faut pas ragir avec excs certaines donnes court terme", a expliqu le courtier.

La Rserve fdrale amricaine, qui a laiss le 19 juin dernier ses taux d'intrts directeurs inchangs souhaite "ne pas surragir" en assouplissant immdiatement sa politique montaire, a soulign mardi Jerome Powell. La Fed "rflchit" une ventuelle baisse des taux, a-t-il affirm, mais le tableau de l'conomie amricaine reste "favorable".

En France, l'indice de confiance des mnages a continu de progresser en juin, dpassant sa moyenne de longue priode pour la premire fois depuis avril 2018.

En Allemagne, le moral des consommateurs devrait au contraire continuer s'assombrir en juillet, face la crainte montante d'un retournement sur le march du travail, selon le baromtre de l'institut GfK.

Les actions des producteurs de mtaux ou de ptrole montaient, menes par ArcelorMittal ("1,83% 15,26 euros), TechnipFMC ("1,38% 22,05 euros), Eramet ("0,94% 56,04 euros), Vallourec ("1,39% 2,48 euros) ou CGG (+0,85% 1,60 euro).

Imerys prenait pour sa part 0,18% 45,60 euros, l'ancien PDG d'Alstom Patrick Kron prenant la tte de son conseil d'administration.

CNP Assurances cdait 0,45% 19,80 euros aprs la drogation accorde La Banque postale pour en prendre le contrle sans OPA, accorde mardi par l'Autorit des marchs financiers (AMF).

Carbios perdait 13,60% 6,48 euros aprs avoir augment son capital de 14,5 millions d'euros, essentiellement pour construire un dmonstrateur industriel de son procd de recyclage biologique des plastiques PET.