Bourse : Amazon chute de 8%, une première depuis plus de 10 ans

Ce n'était pas arrivé depuis 2020 et le début de la pandémie. L'économie américaine se contracte, -0,4% au premier trimestre. Ce mauvais chiffre dévoilé vendredi a fait tanguer un peu plus Wall Street, le Dow Jones ayant déjà perdu près de 10 % depuis le début de l'année.

La guerre en Ukraine et la pandémie pèsent dans la balance

Les géants américains sont aussi à la peine. Exemple avec Amazon , qui a perdu 15 % à Wall Street, sa pire séance à la Bourse de New-York depuis 2006. En cause, des résultats moins bons que prévus. Une situation qui ne devrait pas s'arranger de sitôt, le géant de l'e-commerce a annoncé que le deuxième trimestre ne serait pas brillant avec des coûts de transport en hausse.

 

>> Retrouvez Europe matin week-end 6-8 en podcast et en replay ici

L'action Apple, elle, a chuté de plus de 11 % depuis un mois. La marque à la pomme pourrait vendre moins d'iPhone et d'iPad cette année, notamment en raison des restrictions chinoises pour freiner le business. Les fournisseurs chinois d'Apple peinent à respecter les commandes et doivent fermer des usines.

Autre nuage gris au-dessus de l'économie américaine : la guerre en Ukraine qui provoque une hausse du coût des matières premières. De ce côté de l'Atlantique, l'inflation est galopante, +6,6 % en mars, du jamais vu depuis 40 ans et un coup dur pour les ménages.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles