Bouquet : 5 fleurs à éviter absolument si on est allergique au pollen

Fleur très prisée en bouquet, notamment grâce à sa grande variété de couleurs, le dahlia fait partie de la famille des asters. La fleur est particulièrement riche en pollen, favorisant donc l'apparition des symptômes du rhume des foins. Il est déconseillé d'en faire un bouquet si on est sensible, notamment en été où son pollen est le plus fort.

Autre fleur de la famille des asters, la marguerite est l'une des fleurs les plus redoutées par les allergiques. Toutes les petites parties jaunes au centre de la fleur sont autant de zones dangereuses qui peuvent accélérer la venue du rhume des foins. Même si elle est très belle et colorée, elle est à éviter en bouquet, dans la maison.

Souvent utilisée pour apaiser les allergies, la camomille peut pourtant aussi en provoquer ! Le centre de la fleur est similaire à celui de la marguerite, et par conséquent riche en pollen.

Si cette plante massive est idéale pour fleurir les cimetières, elle est déconseillée aux allergiques. Son pollen est trop lourd pour flotter dans l'air, il est donc très concentré dans ses pétales. Comme le dahlia, sa grande variété de couleurs est pensée pour attirer les insectes pollinisateurs, ce qui peut en attirer davantage et amplifier les symptômes de l'allergie.

Le tournesol (qui n'appartient pas à la famille des asters, lui) est une fleur estivale qui produit à la fois beaucoup de pollen et de nectar. De son centre tombe un pollen jaune qui peut salir les meubles mais aussi gêner les allergiques. Cependant, des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles