À Boulogne, l'élue Pauline Rapilly-Ferniot coupée en plein conseil municipal témoigne

Lucie Hennequin et Hortense de Montalivet
·1 min de lecture
À Boulogne, l'élue Pauline Rapilly-Ferniot coupée en plein conseil municipal témoigne

SEXISME - “Vous arrêtez vos petites attaques perfides, individuelles, c’est indécent (...) Si vous continuez sur ce ton-là, je vous coupe le micro!” Les images d’une élue locale, interrompue alors qu’elle dénonce des agissements sexistes, circulent sur les réseaux sociaux depuis ce vendredi 12 février.

La scène s’est déroulée la veille, jeudi 11 février, lors du conseil municipal de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Le maire et les élus de la majorité présentent deux rapports, dont un réalisé sur l’égalité femmes-hommes au sein de la ville. C’est au sujet de ce rapport que la conseillère municipale écologiste Pauline Rapilly-Ferniot prend la parole.

Filmée par un autre élu de l’opposition et comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, elle tente en vain d’interpeller le maire et ses adjoints sur le sujet du sexisme, au sein même de la mairie.

“De nombreuses remarques déplacées”

“Je ne suis pas élue depuis très longtemps, mais j’ai déjà pu apprécier de nombreuses remarques assez déplacées”, témoigne-t-elle au micro. Alors qu’elle s’apprête à donner des exemples, elle est brusquement interrompue par le maire lui-même, Pierre-Christophe Baguet (LR).

″Madame Rapilly-Ferniot, je suis désolé, on est dans une assemblée respectable, on n’est pas là pour faire des attaques personnelles, commence le maire. Si vous commencez à passer en revue tous les élus de la majorité, c’est pas l’objet (...) vous changez de ton ou je vous coupe le micro, d’accord?”, lui intime-t-il sèchement.

La conseillère municip...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.