Bouleversé par le cancer de son fils de 5 ans, Michael Bublé arrête sa carrière

1 / 2

Les 10 infos people qu'il ne fallait pas rater cette semaine

De l'album posthume de Johnny Hallyday à l'annonce de la grossesse de Meghan Markle, en passant par le secret de Cristina Cordula et les BTS à Paris, les people n'ont pas manqué d'alimenter l'actualité. Petit récap' de ce qu'il faut retenir de cette semaine passée sur la planète people. 

Michael Bublé, c'est fini. Le crooner canadien a annoncé dans une interview accordée au Daily Mail qu'il avait décidé de mettre un terme à sa carrière musicale. La raison: il veut consacrer son temps à s'occuper de son fils Noah, 5 ans, en rémission après un cancer du foie. 

"C'est ma dernière interview. Je prends ma retraite de ce métier. J'ai fait l'album parfait et je peux partir en étant au sommet", explique le chanteur, qui sort le 16 novembre un nouveau disque, Love

Le cancer de son fils, confie le chanteur, a changé sa vision du monde et a remis en cause sa carrière: "Mon être a changé. Ma perception de la vie. Je ne sais pas si je vais pouvoir en parler sans pleurer. Et je n'ai jamais perdu le contrôle de mes émotions en public."

"J'ai compris que je ne m'amusais pas dans la musique"

Après le diagnostic de son fils, Michael Bublé a pris du recul par rapport au monde de la musique et a compris qu'il devait quitter la scène pour vivre simplement avec son épouse l'actrice Luisana Lopilato et leurs trois enfants, Noah, 5 ans, Elias, 2 ans, et Vida, deux mois.

"Quand j'ai appris cette terrible nouvelle (ndlr: la maladie de son fils), j'ai compris que je ne m'amusais pas dans la musique", explique-t-il.

"J'étais gêné par mon ego"

Accaparé par sa carrière et ses concerts, Michael Bublé raconte qu'il était en réalité "stupide" de s'inquiéter pour des "choses aussi...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi