Bougies parfumées : quels sont les risques pour votre santé ?

Plus de cinq millions de Français utilisent des bougies parfumées en intérieur. Vous êtes de plus en plus à adopter ces parfums d'intérieur puisque le marché de la bougie est en constante augmentation depuis trois ans et ses ventes ont même augmenté de plus 6% en 2021. La France est au 3e rang des ventes, derrière la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Selon un sondage TNS Sofres de 2017, 68% des utilisateurs de bougies parfumées pensent que cette pratique n’a pas d’effet sur la qualité de l’air intérieur, voire peut avoir un effet positif. Or, la bougie parfumée peut être un drame pour la santé.

Les bougies aux senteurs agréables de vanille, lavande ou de linge propre sont en majorité fabriquées avec de la paraffine. Lorsque ce dérivé du pétrole brûle, de l’acétone et du benzène sont libérés dans l’air.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Et les conséquences sur l'organisme sont nombreuses, alerte Christian Recchia. Il est docteur en médecine interne : "Ces bougies détiennent des colorants, des parfums qui provoquent des maladies comme de l'intolérance respiratoire, des pathologies endocriniennes qui peuvent s'installer de type thyroïde. Ça fait plus de mal que de bien, effectivement", explique-t-il au micro d'Europe 1.

Les bougies naturelles sont aussi nocives

Il existe des bougies à la cire de soja, avec des parfums naturels de la ville de Grasse, berceau de la parfumerie française. Mais malgré l'absence de produits chimiques, la fumée reste dangereuse....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles