"On se bouffait la gueule" : Le Jubillar de l'Yonne cash (et grossier) sur la disparition de sa femme...

Google Maps
Google Maps

Le 20 mai 2022, Frédéric Mellet, éleveur de chèvres à Joigny dans l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté, a été mis en examen pour meurtre aggravé et placé en détention provisoire. La raison ? Son épouse Chantal avec qui il travaille sur l'exploitation agricole, a disparu et est introuvable depuis deux ans. Si les quatre filles du couple sont persuadées de l'innocence de leur père, elles font face à une justice qui a trouvé son coupable idéal, tandis que plusieurs éléments rappellent un célèbre dossier en cours également, l'affaire Jubillar. Le Parisien-Aujourd'hui en France a dévoilé dans son édition du 29 août une longue enquête et met en lumière le comportement particulier du suspect numéro 1.

Difficile de ne pas trouver un écho entre la disparition de Chantal Mellet et Delphine Jubillar, sans scène de crime ni aveu, notamment dans le comportement de ceux qui sont pointés du doigt. Comme Cédric Jubillar qui n'a pas manqué de provoquer les autorités et même les juges d'instruction, Frédéric Mellet ne ménage pas son langage face aux gendarmes. Quand ceux-ci l'interrogent avec insistance, il lance toute simplement : "Vous croyez que 22 mois après je me souviens de ce que je faisais ou si j'étais aux chiottes ", balance crûment le père de famille de 54 ans."

S'il est considéré comme présumé coupable aux yeux de la justice, lui se décrit comme le "cocu de service" d'une femme qui lui a été infidèle quatre fois et qui...

Lire la suite


À lire aussi

Christine Bravo cash sur son rapport à la nourriture : "Je ne pense qu'à bouffer"
Affaire Jubillar : Cédric accuse un voisin de la disparition de sa femme !
Michel Drucker cash sur les revers de sa relation avec Dany Saval, et admet ses torts