Bouclier canadien, dorsales océaniques, tsingy... : comment expliquer l'étonnante diversité du relief terrestre ?

À l’échelle des milliers et millions d’années, différents processus permettent de comprendre que la Terre soit toute bosselée. D’abord sa croûte, océanique et continentale, est morcelée en grandes plaques mouvantes : lorsque certaines de ces plaques tectoniques entrent en collision, des montagnes comme les Alpes se soulèvent. À ce jeu-là, la cordillère des Andes possède d’ailleurs le dénivelé le plus important du monde, soit 15 000 m depuis les fonds marins jusqu’à son sommet ! Le relief naît aussi des mouvements du magma : cette roche en fusion, qui remonte des profondeurs vers la surface terrestre, est à l’origine de la formation de chaînes volcaniques telles que celle des Puys, dans le Massif central. L’érosion, ensuite, sculpte toutes les roches comme cette falaise de Trolltunga, en Norvège : elle s’est découpée il y a 10 000 ans, lorsqu’un glacier, en se détachant de la montagne, a emporté la roche sous-jacente.

L’eau, comme le vent, exercent autant une action mécanique (des arêtes s’estompent ou s’effilent…) que chimique sur le paysage (l’eau dissout, par exemple, le calcaire en formant de vastes canyons). Sans oublier la touche du vivant dans ce tableau sans cesse changeant : troupeaux de bouquetins râpant la montagne ou corail s’élevant sur le plancher marin.

Le Bouclier canadien est le nom de la structure géologique qui recouvre quasiment toute la moitié Est du Canada. Ses roches les plus anciennes remontent à 4 milliards d’années… quasi l’âge de notre planète (4,5 milliards (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette plante marine a 1400 ans, et c'est la plus vieille du monde !
Comment éloigner efficacement les oiseaux de mes arbres fruitiers ?
Quelle est la ville la plus froide du monde ?
Comment identifier un terrier de serpent dans votre jardin ?
Le sable du Sahara est de retour ce week-end en France