Les bouchons en Île-de-France à un niveau record depuis le début du confinement

En Île-de-France et en particulier pour accéder à Paris, les bouchons ont atteint un niveau record depuis des mois ce mardi 2 juin.

DÉCONFINEMENT - Une record... à l’époque du coronavirus. Ce mardi 2 juin marque le début de la “phase 2” du déconfinement, comme l’a annoncé Édouard Philippe la semaine passée. Et en Île-de-France, cela se voit sur les routes. 

Ainsi, comme le relève Sytadin, l’observatoire de la circulation routière dans la région, il y avait plus de 200 kilomètres d’embouteillages à 8h30 ce mardi matin en Île-de-France. Un niveau bien inférieur à la normale (aux environs de 300 kilomètres cumulés), mais jamais atteint depuis le début du confinement, loin de là. 

Un peu avant 9h ce mardi 2 juin au matin, Sytadin relevait près de 230 kilomètres de bouchons en Île-de-France.

Plusieurs accidents aux environs de Versailles, Rosny-sous-Bois, Nanterre et l’Haÿ-les-Roses expliquent cette situation particulière, tout comme la reprise progressive de l’activité économique. 

À voir également sur le HuffPost: Comme le dit Anne Hidalgo, n’y-a-t-il vraiment pas plus de bouchons à Paris?

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post