Bouches-du-Rhône: un député RN est accusé d'usurper une particule et des ancêtres prestigieux

Emmanuel Taché de la Pagerie est assigné à comparaître par trois descendantes d'une grande famille de la noblesse du Perche.

Taché de la Pagerie au lieu de Taché. Est-ce par coquetterie que le député RN fraîchement élu dans la 16e circonscription des Bouches-du-Rhône s'est ajouté une particule et un nom prestigieux à son patronyme originel: "Taché"? Probablement l'homophonie entre la première parti du nom des Tascher de La Pagerie et le sien l'aura inspiré...

Toujours est-il que la manœuvre n'est pas du tout du goût des descendantes de cette très prestigieuse famille du Perche. Selon la procédure en protection de nom patronymique que Le Monde a pu consulter, elles ont assigné en justice le député accusé d'usurpation, élu dimanche avec 88 autres membres du RN.

"Tant qu’il s’agissait d’une utilisation personnelle, cela ne posait pas de problème, mais là, il y a eu des tracts, des affiches (...). Cet amalgame (...) déclenche un préjudice pour la famille", explique leur avocat, Maître Pichon au journal Le Monde.

Descendant inventé de Joséphine de Beauharnais

Parmi les descendants des Tascher de la Pagerie, dont l'origine du nom entier remonte au XVIe siècle, une célèbre impératrice: Marie-Josèphe Rose Tascher de la Pagerie, plus connue sous le nom de Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon Ier. Le député RN de son vrai nom, Emmanuel Jean Gérard Taché, "usurpe notre particule parce que c’est un nom illustre", s’indigne un des porte-parole de la famille auprès du correspondant à Marseille du Monde.

Le nouveau locataire du Palais Bourbon balaie la polémique d'un revers de main et explique qu'il utilise ce nom sur son passeport "depuis trente ans" et que "c'est un nom d'usage déclaré à la préfecture". Cette dernière contactée a d'ailleurs précisé que rien n'empêchait l'élu de déposer sa candidature sous ce nom.

"Je viens d’être élu et je n’ai pas de temps à perdre avec ce genre de sujet", évacue-t-il tout en assurant au Monde n'avoir reçu encore aucune assignation à comparaître.

Un ancien adhérent du RPR

Réseaux sociaux, affiches de campagne, blog, partout le député RN utilise cet autre nom plutôt que le sien "Taché". Les descendantes des vrais Tascher de la Praderie lui demande de cesser désormais d'usurper publiquement le patronyme et demande un euro symbolique de dommages et intérêts.

Adhérent au RPR dès l'âge de 20 ans, puis à l'UMP jusqu'en 2012, Emmanuel Taché a participé auparavant aux deux campagnes présidentielles de Nicolas Sarkozy: "J'avais voté pour lui comme un bon petit cheval", expliquait-il à l'AFP, quelques heures à peine avant sa victoire face à la Nupes. Auparavant, il n'a exercé qu'un seul mandat d'élu. C'était en 1995 et 2001 au sein du conseil municipal de Palaiseau (Essonne).

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jordan Bardella: "Le RN est le premier parti politique d'opposition à Emmanuel Macron"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles