Bornes de recharge : vers une meilleure transparence tarifaire

Qui recharge sa voiture électrique sur le réseau public sait quelle galère cela peut être. Entre les multiples cartes d'abonnement et les tarifs parfois très opaques autour de la recharge, sans parler de la fiabilité de certaines bornes, cela peut vite décourager.

Et c'est justement concernant ces tarifs que l'Autorité de la concurrence a publié un avis critique sur la transparence tarifaire des bornes de recharge, qualifiant la situation actuelle de "particulièrement opaque".

Un univers encore compliqué

Cet avis fait suite à une autosaisine de l'institution en février 2023 pour examiner le fonctionnement concurrentiel des infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Avec ce marché en pleine expansion, comptant environ 400 opérateurs de recharge et 90 opérateurs de mobilité actifs en France, l'Autorité a formulé 40 recommandations destinées aux pouvoirs publics, aux régulateurs et aux acteurs du secteur.
L'Autorité a mis en évidence un "déficit informationnel des consommateurs" concernant les tarifs de recharge, que ce soit pour comparer les prix avant de recharger ou pour connaître le montant effectivement payé. Les différents modes de tarification sur une même borne, avec ou sans abonnement et selon les opérateurs, ajoutent à cette opacité financière. De plus, les paramètres variés du prix de la recharge (à la minute, au kWh, en plus des frais éventuels) et leurs variables (puissance de la borne, caractéristiques du véhicule) compliquent encore plus la situation pour les usagers.

Quelles recommandations ?

En réponse à ces...Lire la suite sur Autoplus