Borne, Denormandie, Dussopt… les profils des Premiers ministres possibles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Reuters/Sipa
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Qui succèdera à Jean Castex à Matignon ? Si Elisabeth Borne, actuelle ministre du Travail, coche toutes les cases, une surprise est possible. Tour d’horizon.

Soyons humbles. Nous n’avions pas envisagé une seule seconde la nomination d’Edouard Philippe au poste de Premier ministre en mai 2017 si bien qu’il faudra prendre la liste des prétendants qui suit avec les pincettes d’usage.

Le chouchou de la Macronie: Julien Denormandie

L’actuel ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a le profil du candidat idéal si Emmanuel Macron veut imprimer les esprits sur son virage vert de l’entre-deux tours. Ingénieur des ponts, des eaux et des forêts, ancien directeur de cabinet adjoint du président de la République quand ce dernier était le ministre de l’Economie du gouvernement Valls, il est dans les petits papiers d’Alexis Kohler, l’actuel secrétaire général de l’Elysée. Son défaut principal est de n’avoir - comme Emmanuel Macron avant 2017 - aucun passé d’élu de la République

La favorite : Elisabeth Borne

Bosseuse, personnalité plutôt ancrée à gauche qui a travaillé auprès de Ségolène Royal au ministère de l'Ecologie de 2014 à 2015, qui a exercé en tant que préfète et a été la présidente de la RATP de 2015 à 2017, Elisabeth Borne coche toutes les cases. Mieux, elle a été envoyée au front dimanche soir sur les plateaux de télévision alors que les autres ministres fêtaient la réélection d'Emmanuel Macron au Champ-de-Mars à Paris. Pas qu'une coïncidence...

Lire aussi :Elisabeth Borne Premier ministre ? Le sourire d'Emmanuel Macron

Le technocrate : Olivier Dussopt

Ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Comptes publics, il est le fondateur du micro-parti Territoire de progrès qui représente l’aile gauche de la Macronie. Ancien maire PS d’Annonay, il connait bien les combats électoraux pour avoir été élu député de la 2e(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles