Boris Johnson va s'adresser au Parlement ukrainien et annoncer de nouvelles aides

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
 Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 24 février 2022 au 10 Downing Street, à Londres - Jeff J Mitchell © 2019 AFP
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 24 février 2022 au 10 Downing Street, à Londres - Jeff J Mitchell © 2019 AFP

Le Premier ministre britannique Boris Johnson va s'adresser ce mardi par visioconférence au Parlement ukrainien, une première pour un dirigeant occidental depuis le début de l'invasion russe, et annoncer 300 millions de livres d'aides militaires supplémentaires à Kiev.

"C'est votre heure de gloire", doit-il dire aux députés ukrainiens selon un communiqué de Downing Street publié ce lundi soir.

"Quand mon pays a été menacé d'invasion pendant la Seconde guerre mondiale, notre Parlement, comme le vôtre, a continué à se réunir pendant le conflit, et le peuple britannique a montré tellement d'unité et de détermination que nous nous souvenons de notre période de grand péril comme de notre heure de gloire", doit-il affirmer lors de son allocution prévue vers 11 heures, heure de Paris.

Plus de 350 millions d'euros

Il doit par ailleurs annoncer un nouveau volet d'aides militaires d'une valeur de 300 millions de livres (357 millions d'euros), comprenant notamment du matériel d'armement défensif. Jusqu'à présent, le Royaume-Uni a fourni à l'Ukraine 5000 missiles antichars, cinq systèmes de missiles antiaériens avec plus de 100 missiles et 4,5 tonnes d'explosifs.

Le Royaume-Uni va aussi fournir dans les semaines à venir des drones "pour apporter un soutien logistique aux forces armées isolées", selon Downing Street. Boris Johnson doit également affirmer aux parlementaires que le Royaume-Uni est "fier de faire partie des amis de l'Ukraine".

876450610001_6303446655001

Le Premier ministre britannique est le premier dirigeant occidental à s'adresser au Parlement ukrainien depuis le début de l'invasion russe le 24 février. Le 9 avril, il avait effectué une visite surprise à Kiev et s'était promené dans les rues désertes de la capitale au côté du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles