Boris Johnson sauve sa tête après le vote de défiance du Parti conservateur

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ce lundi, les députés conservateurs britanniques étaient appelés à voter pour dire s'ils voulaient évincer ou non le premier ministre Boris Johnson, affaibli par des mois de scandales sur les fêtes à Downing Street pendant les confinements.
Ce lundi, les députés conservateurs britanniques étaient appelés à voter pour dire s'ils voulaient évincer ou non le premier ministre Boris Johnson, affaibli par des mois de scandales sur les fêtes à Downing Street pendant les confinements.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, affaibli par des mois de scandales sur les fêtes à Downing Street pendant les confinements, a gagné lundi 6 juin un vote de défiance provoqué par une fronde de son Parti conservateur après le scandale du « Partygate ». Boris Johnson a obtenu 211 voix de députés conservateurs en sa faveur contre 148 demandant son départ lors d'un vote à bulletin secret, ce qui lui permet de rester leader du parti et de sauver son poste de chef du gouvernement.

« Le seuil des 15 % des parlementaires demandant un vote de confiance du chef du Parti conservateur a été dépassé », a annoncé dans un communiqué Graham Brady, président du comité 1922 chargé des questions d'organisation interne. Le vote aura lieu entre 18 heures et 20 heures locales (17 heures et 19 heures GMT) et le résultat annoncé dans la foulée. Pour rester en poste, Boris Johnson doit obtenir la confiance de la majorité des 359 députés Tories, soit 180 voix.

Downing Street a estimé lundi que l'organisation d'un vote de défiance contre le Premier ministre britannique Boris Johnson offrait une occasion de « tirer un trait » sur les scandales qui l'ont affaibli et de « passer à autre chose ». « [Le vote] ce soir offre une occasion de mettre fin à des mois de spéculation et de permettre au gouvernement de tirer un trait et de passer à autre chose en répondant aux priorités de la population », a réagi le porte-parole de Boris Johnson dans un communiqué.

À LIRE AUSSIVu de Lo [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles