Boris Johnson hospitalisé 10 jours après avoir été testé positif au coronavirus

Dix jours après avoir été testé positif au coronavirus, l’état de santé de Boris Johnson ne s’améliore pas. Le Premier ministre britannique a été admis ce dimanche 5 avril à l’hôpital pour des examens. Une "mesure de précaution", d’après Downing Street. "Sur les conseils de son médecin, le Premier ministre a été admis ce soir à l’hôpital pour des tests. Il s’agit d’une mesure de précaution, le Premier ministre continuant d’avoir des symptômes persistants de coronavirus dix jours après avoir été testé positif".

Au cours de cette dernière semaine, et malgré la maladie, l’homme de 55 ans a continué tant bien que mal à mener la politique gouvernementale britannique en réponse à la crise sanitaire. Mais vendredi 3 avril, dans une vidéo postée sur Twitter, Boris Johnson, révélait, l’air fatigué, avoir toujours une température élevée. En l’absence de Boris Johnson, c’est le ministre des Affaires étrangères qui présidera la réunion quotidienne des ministres et du comité sanitaire à 9h ce lundi 6 avril, révèle le Daily Mail.

Le bilan continue de s'alourdir

Lors d’un point presse sur le coronavirus à la Maison Blanche, Donald Trump a déclaré son soutien au Premier ministre britannique. "Je souhaite exprimer les vœux de notre pays à Boris Johnson alors qu’il mène sa lutte personnelle contre le virus. Tous les Américains prient pour lui, il est mon ami, un grand gentleman et un grand leader. Il a été transporté à l’hôpital aujourd’hui, mais j’ai bon espoir et je suis sûr qu’il ira bien, c’est

Retrouvez cet article sur GALA

Kiefer Sutherland (24h chrono) a perdu sa maman Shirley Douglas, il lui rend hommage
Meghan Markle et Harry face à des soucis financiers : les factures s’accumulent !
Après le « gros cafouillage » de Sibeth Ndiaye sur le port du masque, le rétropédalage
Kate Middleton et William : comment Pippa les a aidé lors de leur rupture
Elizabeth II : découvrez le secret de sa broche lors de son allocution historique