Boris Johnson : son divorce va lui coûter cher

Ce 5 mai, le Mirror révélait que le divorce entre Boris Johnson et sa première épouse, Marina Wheeler, avait été prononcé avant la mise en confinement de la Grande-Bretagne. Un soulagement pour le premier ministre qui peut désormais épouser son actuel compagne, Carrie Symonds, qui vient d'accoucher de leur premier enfant. Si l'on savait qu'en février dernier, Boris Johnson et Marina Wheeler avaient trouvé un accord financier, le tabloid a annoncé que le divorce avait été signé au même moment. Et selon eux, Marina Wheeler recevra 4 millions de livres.

Boris Johnson et Marina Wheeler mettent ainsi fin à 27 ans de mariage. Durant toutes ces années de vie commune, le couple a eu quatre enfants : Lara Lettice, Milo Arthur, Cassia Peaches et Theodore Apollo. La séparation du couple avait été annoncée en 2018 suite aux révélations de l'histoire extra-conjugale de l'homme politique avec Carrie Symonds. L'homme politique est aussi le père de Stéphanie, qu'il a eu avec la conseillère artistique Helen McIntyre pendant qu'il était marié.

Boris Johnson : avec Carrie Symonds, bientôt le mariage

Loin de se cacher, le couple Johnson-Symonds s'était rapidement affiché au grand jour. Fin février, ils avaient annoncé leur fiançailles et ce 29 avril, ils ont officiellement fondé une famille. Carrie Symonds a en effet accouché d'un petit garçons baptisé Wilfred Lawrie Nicholas Johnson. La jolie conclusion après des semaines compliquées pour le couple : le premier ministre britannique avait été testé

Retrouvez cet article sur GALA

Meghan Markle et Harry : découvrez chez quelle star ils se sont réfugiés à Beverly Hills
Mick Jagger raconte son confinement en France… d'une amusante façon
Florence Foresti : sa première apparition surprise depuis la polémique des César
Rupert Grint (Harry Potter) est papa pour la première fois : c’est une petite fille !
François Hollande pas franchement enthousiaste de retrouver Emmanuel Macron le 8 mai