Boris Johnson accusé de vouloir "vendre" le système de santé britannique aux Etats-Unis

AFP Videos - France

La campagne des élections législatives du 12 décembre est bel et bien lancée: l'opposition travailliste accuse le Premier ministre conservateur Boris Johnson de mener des "négociations secrètes" avec les Etats-Unis pour "vendre" à des compagnies américaines le système de santé britannique (NHS)gratuit, dans le cadre d'un futur accord commercial post-Brexit. Les tories démentent.