Boris Johnson étrillé par son ex-épouse : “C’est le sujet qui m’intéresse le moins”

·1 min de lecture

Entre les scandales qui frappent la couronne britannique et le divorce houleux de Boris Johnson avec une Marina Wheeler plus bavarde que jamais dans les médias, les Britanniques ne sont pas à courts de lecture pendant le confinement ! Dans les colonnes du Sunday Times, Marina Wheeler, divorcée en février dernier de Boris Johnson après de longs mois de procédure n’a pas caché son agacement d’être interrogée, une nouvelle fois, au sujet de son ex-mari. "Je pense que mon mariage est la chose la moins intéressante à mon sujet", a confié l’avocate qui sort un nouveau livre baptisé The Lost Homestead: My Mother, the Partition and the Punjab.

Dans cet ouvrage, elle y évoque l’histoire de sa mère, restée tout au long de sa vie dans l’ombre de son père, le correspondant européen de la BBC Charles Wheeler. Elle ne connaît que trop bien cette position en raison de son histoire d’amour passée avec le Premier ministre. Elle a commencé à fréquenter Boris Johnson, alors correspondant à Bruxelles du Daily Telegraph, au moment où son premier mariage avec Allegra Mostyn-Owen a pris fin. Ils se sont dit "oui" en 1993. Elle était déjà enceinte de huit mois. Ils auront quatre enfants.

À aucun moment Marina Wheeler aurait pu imaginer que celui qui était devenu par la suite rédacteur en chef de The Spectator, puis député de Henley en 2001, allait devenir chef de l’État britannique. Pour autant, cette dernière n’a pas empêché ses enfants de rendre visite à leur papa - recasé avec Carrie Symonds - en (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump pressée de divorcer? “C’est une prisonnière par choix”
Cyril Féraud : comment la mort de son père a changé sa manière de vivre
Melania et Donald Trump au bord du divorce ? Qui obtiendrait la garde de Barron ?
Christophe Beaugrand papa « heureux » : il célèbre les 1 an de son fils Valentin
Flashback - Johnny Hallyday "laminé" par sa rupture avec Sylvie Vartan