Boris Johnson a été payé 315 000 euros pour un discours aux États-Unis

Boris Johnson a été grassement payé pour un discours prononcé en octobre 2022 aux États-Unis devant des assureurs. - Credit:CHRIS RADBURN / AFP

Selon le registre des intérêts financiers des députés, l’ancien Premier ministre Boris Johnson a été grassement payé pour un discours devant des assureurs.

Des journaux britanniques s'étaient déjà émus au mois d'octobre 2022 d'un discours de Boris Johnson grassement payé devant le Conseil des agents et courtiers d'assurances à Colorado Springs, aux États-Unis. Mais ils avaient alors évoqué une rémunération de 150 000 dollars, soit moins de la moitié de ce que l'ex-Premier ministre a réellement touché. Car, selon le registre dans lequel les députés doivent déclarer leurs revenus, actualisé et publié jeudi 17 novembre, l'ancien Premier ministre a en réalité perçu 315 000 euros pour ce discours.

L'actualisation de ce registre révèle que Boris Johnson a touché précisément 276 130 livres (314 830 euros) pour ce discours de 30 minutes, suivi de 45 minutes de discussion devant le Conseil des agents et courtiers d'assurances à Colorado Springs. Boris Johnson a indiqué dans le registre avoir travaillé 8 h 30 au total, ce qui équivaut à une rémunération horaire de 32 500 livres (37 000 euros). Le transport et le logement lui ont de plus été fournis, ainsi qu'à deux membres de son équipe.

Salon de luxe et séjour chez un lord

Boris Johnson a prononcé ce discours un peu plus d'un mois après son départ de Downing Street, chassé par son gouvernement lassé d'un trop-plein de scandales et de mensonges… et seulement quelques jours avant de tenter un retour spectaculaire pour remplacer Liz Truss, éphémère Première ministre qui a démissionné le 20 octobre. Il a finalement abandonné et Rishi Sunak est devenu Premier ministre.

(...)

Lire la suite

VIDÉO - "Un leadership inspirant" : le lapsus de Boris Johnson citant Poutine au lieu de Zelensky