Boris Becker en prison : son ex femme Lilly raconte la détresse de leur fils Amadeus

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une sanction qui a agi comme un tremblement de terre dans le petit monde du tennis. Vendredi dernier, après un procès de plusieurs semaines, Boris Becker a été condamné par la justice anglaise à deux ans et demi de prison. Une lourde peine qui fait suite à plusieurs chefs d'accusations liés à la faillite personnelle de l'ancienne star du tennis. Il lui est notamment reproché d'avoir dissimulé ou transféré illicitement des centaines de milliers d'euros et de livres sterling pour ne pas régler ses dettes après avoir été déclaré en faillite.

Obligé de passer les prochaines années derrière les barreaux, Boris Becker laisse derrière lui sa compagne actuelle Lilian de Carvalho, mais également quatre enfants, dont le plus jeune, Amadeus, né en 2009. Un garçon qu'il a eu avec sa dernière femme, Lilly Becker, qui s'est récemment confiée dans l'émission de Piers Morgan sur la difficulté d'annoncer la nouvelle à son fils. L'ancienne mannequin hollandaise a eu bien du mal à expliquer à son garçon de 12 ans qu'il ne verrait plus son père pendant plusieurs années. "Papa n'a pas respecté la loi et il a été puni pour ça", a-t-elle expliqué au très populaire journaliste anglais.

Il n'arrivait pas à comprendre. Il ne peut toujours pas et ça me brise le coeur

L'ex femme d'aujourd'hui 45 ans précise qu'elle n'a pas évoqué...

Lire la suite


À lire aussi

Jean-Marie Villemin en prison : sa femme Christine livrée à elle-même pour élever leur autre fils
Michael Bublé : Le cauchemar du cancer de son fils de 3 ans raconté par sa femme
Bernard de La Villardière, son fils Marc bientôt papa pour la 2e fois : sa femme influenceuse dévoile son baby-bump

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles