Boris Becker bientôt incarcéré : L'ex-champion condamné à deux ans et demi de prison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ex-joueur de tennis allemand Boris Becker (54 ans) a été condamné vendredi à deux ans et demi de prison ferme par la justice britannique pour quatre chefs d'accusations liés à sa faillite personnelle. Durant le procès, il a été déclaré coupable notamment d'avoir caché 2,5 millions de livres sterling (3 millions d'euros au taux actuel) d'avoirs et de prêts pour éviter de payer ses dettes.

Déclaré en faillite en 2017, Boris Becker - qui avait habité à Monaco et en Suisse avant de s'installer en Angleterre - risquait jusqu'à sept ans de prison pour chacune des infractions retenues contre lui par le jury populaire de la Southwark Crown Court à Londres: un chef de retrait de biens, deux de non-divulgation de biens et un de dissimulation de dette. Le sextuple vainqueur de tournois du Grand Chelem, qui vit au Royaume-Uni depuis 2012, a finalement été reconnu coupable le 8 avril d'avoir dissimulé ou transféré illicitement des centaines de milliers d'euros et de livres sterling pour ne pas régler ses dettes après avoir été déclaré en faillite.

Il lui a notamment été reproché d'avoir transféré des centaines de milliers de livres sterling d'un compte professionnel sur d'autres comptes, notamment de ses ex-épouses, de ne pas avoir déclaré une propriété en Allemagne et d'avoir caché un emprunt de 825.000 euros et des parts dans une société.

La procureure Rebecca Chalkley l'avait accusé d'avoir utilisé un compte professionnel...

Lire la suite

À lire aussi

Décès du judoka Antoine Seguin (35 ans) : son partenaire sexuel incarcéré et maintenu en prison
Oscar Pistorius en prison depuis 6 ans : le meurtrier bientôt libre ?
Alexandre Benalla condamné à trois ans de prison dont un ferme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles