Bordeaux : « Nous voulons un partage plus équitable de nos rues, qui sont trop souvent devenues des routes », lance le maire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

MOBILITES - Pierre Hurmic a présenté ce mercredi les mesures pour limiter l’usage de la voiture individuelle et développer le vélo et la marche

Ce mercredi, la majorité de Pierre Humic (EELV) a présenté un plan d’action pour mettre un sérieux coup de frein à l’usage de la voiture en ville et promouvoir les alternatives, comme le vélo et la marche. Elle met en avant qu’on estime que la pollution de l’air est responsable de 600 morts par an, sur Bordeaux métropole. Des annonces qui augurent des changements d’habitudes pour se déplacer à Bordeaux.

On lève le pied presque partout

La limitation à 30 km/h deviendra la règle sur Bordeaux sauf sur quelques axes qui resteront à 50 km/h, comme les quais, les boulevards et quelques pénétrantes. Aujourd’hui 37 % des rues sont limitées à 30 km/h et ce sera à 90 % en intra et extra-boulevards, à partir de janvier 2022. « Rouler doucement ne fait pas perdre de temps, souligne le maire. Actuellement, la vitesse moyenne est de 14 km/h en voiture à Bordeaux contre 15 km/h en moyenne à vélo. » Des priorités à droite systématiques et des suppressions feux vont aussi intervenir car on sait qu’elles incitent les automobilistes à abaisser leur vitesse. « Nous voulons un partage plus équitable de nos rues qui sont trop souvent devenues des routes », ajoute Pierre Hurmic.

Au-delà de la lutte contre la pollution de l’air, il met en avant que les études montrent une bai(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bordeaux : « Je ne suis pas anti-voiture, je suis anti-bouchons et anti-pollution » lance le vice-président aux mobilités de la métropole
Bordeaux : Bouygues va finir le chantier du pont Simone Veil pour une livraison en 2024
Bordeaux : « Un métro aurait un coût de deux milliards d’euros, mais avec une rentabilité supérieure au tramway »
Bordeaux : Face à « l’échec collectif en matière de mobilité » la métropole veut relancer un grand plan de déplacements

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles