Bordeaux : La société Cdiscount condamnée à une amende de près d’un million d’euros pour un « piège à l’abonnement »

E.P.
·1 min de lecture

SANCTION - C’est son offre d’abonnement « Cdiscount à volonté » qui est mise en cause

Une sanction de 986.432 euros a été prononcée ce lundi par la direction départementale de la protection des populations (DDPP) de la Gironde à l’encontre du géant du e-commerce Cdiscount, dont le siège social est à Bordeaux.

Une amende à la mesure des manquements à la réglementation relevés pendant une enquête qui a eu lieu entre mai 2018 et octobre 2019, et « dont les montants ne sont pas anodins », relève auprès de 20 Minutes Florent Maury, chef de service à la protection économique du consommateur à la DDPP de la Gironde.

Un défaut d’information épinglé

Cette amende administrative a été infligée pour « défaut d’un récapitulatif de commande conforme concernant l’abonnement Cdiscount à Volonté. » Cette offre permettait une livraison plus rapide de certains produits commandés sur le site marchand, contre 29 euros par an. Problème, « beaucoup de consommateurs se sont retrouvés abonnés sans avoir compris qu’ils allaient être abonnés, une fois la période d’essai de six jours passée », explique Florent Maury. Or, le code de la consommation est clair : le libellé et le prix doivent être mentionnés dans le récapitulatif de commande. Le consommateur doit disposer d’une(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Confinement : Amazon représente-t-il 20 % du commerce en ligne en France, comme l’affirme Cédric O ?
Coronavirus : Cdiscount ouvre gratuitement sa « marketplace » aux commerçants pour les aider
Cdiscount : Le compteur de votes d’un concours de courts-métrages piraté, un prix annulé