Bordeaux : Le maire demande à Euratlantique « d’arrêter le projet Amédée Saint-Germain » décrié par les riverains

Elsa Provenzano
·1 min de lecture

URBANISME - Pierre Hurmic s’est exprimé, à l’issue du processus de concertation, en faveur d’un arrêt des constructions sur le secteur Amédée Saint-Germain, proche de la gare Saint-Jean

« J’estime que les conditions de poursuite de ce projet ne sont manifestement pas réunies, je vais donc demander au conseil d’administration de l’établissement public d’aménagement (EPA) d’arrêter ce projet Amédée Saint-Germain, actuellement soumis à concertation », a annoncé ce mercredi, le maire écologiste Pierre Hurmic. Une déclaration qui a jeté un froid dans la réunion de synthèse organisée à l’issue de la concertation pilotée par l’EPA Euratlantique, sur la ZAC Saint-Jean Belcier. L’opération d’intérêt national (OIN) Euratlantique a prévu de construire logements et bureaux sur des friches ferroviaires du secteur Amédée Saint-Germain, suscitant beaucoup d'inquiétudes chez les riverains, en mal d’espaces verts.

Alors que les différents scénarios envisagés sur la ZAC et en particulier sur le secteur Amédée, qui est celui qui cristallise le plus de débats, étaient détaillés par les représentants(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bordeaux : Plus de logements, moins de parkings, Pierre Hurmic livre sa version de la Rue Bordelaise
Bordeaux : Le ton monte sur la Rue Bordelaise en conseil municipal, le groupe Bordeaux Ensemble a quitté la séance
Bordeaux : Le virage vert de la Ville en matière d’urbanisme visible dès 2021 ?