Bordeaux: un homme en garde à vue après l'agression d'un policier hors service

Un brassard de police - Image d'illustration  - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP
Un brassard de police - Image d'illustration - Christophe ARCHAMBAULT © 2019 AFP

L'agression s'est déroulée ce samedi après-midi. Un homme a été placé en garde à vue après s'en être violemment pris à un fonctionnaire de police qui n'était pas en service, sous les yeux de sa famille, a-t-on appris de plusieurs sources.

La victime, un gardien de la paix bordelais d'une cinquantaine d'années, souffre de contusions multiples, conséquences de coups de pied et de poing reçus, et d'une importante plaie au cuir chevelu, consécutive à un jet de bouteille de la part de l'agresseur, a expliqué une source syndicale policière.

L'agresseur interpellé deux heures plus tard

Selon une source policière, l'agresseur présumé a cru que le fonctionnaire en civil, qui se promenait avec son épouse et ses enfants en début d'après-midi, s'était moqué de lui et il s'est énervé. L'agent a sorti sa carte de policier. L'homme a alors "vu rouge", l'a "roué de coups à terre" et lui a "cassé une bouteille sur la tête".

L'agresseur présumé a pris la fuite et a été interpellé deux heures plus tard à Lormont, dans la banlieue de Bordeaux, selon cette même source.

876450610001_6303884710001

Il été placé en garde à vue pour "violences avec arme", la bouteille en verre, a indiqué à le parquet, qui n'a pas souhaité faire immédiatement état des circonstances de l'agression. Un témoin qui tentait de s'interposer durant l'agression a été blessé par un éclat de verre au mollet, selon la source policière.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles