Bordeaux : la dépouille de Montaigne a peut-être été localisée, plus de 400 ans après sa mort

franceinfo avec AFP
Les restes humains du philosophe, qui fut premier magistrat de la ville entre 1581 et 1585, pourraient se trouver dans les sous-sols du musée d'Aquitaine à Bordeaux.

La récente découverte dans les sous-sols du musée d'Aquitaine à Bordeaux de restes humains permettra peut-être d'établir enfin s'il s'agit bien de la dépouille disparue du philosophe Michel de Montaigne (1533-1592). "Gardons notre sang froid, nous n'avons pas encore retrouvé Montaigne", a tempéré, souriant, le maire de la ville, Alain Juppé. "Mais si c'était le cas ce serait un grand moment pour Bordeaux", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse devant le cénotaphe (tombe sans corps) de Montaigne. Le philosophe fut premier magistrat de la ville entre 1581 et 1585.

L'actuel maire a raconté comment, dans la réserve des collections médiévales du musée, "une petite construction qui est là depuis plus d'un siècle et à laquelle personne ne s'est jamais intéressé" a attiré l'attention du directeur du musée, Laurent Védrine. Ce dernier a donc percé "deux petits trous" dans le mur de ce caveau jusque-là inconnu, et peut-être le mystère de la tombe du philosophe, dont la dépouille a erré d'une sépulture à l'autre, depuis son décès en 1592.

Une mini-caméra passée à travers ces deux orifices a permis de voir que ce caveau contient un cercueil de bois, des ossements humains et une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi