Bordeaux : 13 immeubles évacués, la mairie craint des effondrements

·1 min de lecture
La mairie de Bordeaux craint que les bâtiments avoisinant immédiatement les deux immeubles qui se sont effondrés ne s'écroulent également. 
La mairie de Bordeaux craint que les bâtiments avoisinant immédiatement les deux immeubles qui se sont effondrés ne s'écroulent également.

À Bordeaux, rue de la Rousselle, les habitants sont toujours sous le choc trois jours après l'effondrement de deux immeubles ayant fait trois blessés, dont un grave. Depuis, craignant que d'autres bâtiments ne subissent le même sort, la mairie de Bordeaux a décidé d'évacuer 13 autres immeubles en péril, obligeant plus de 140 personnes à trouver une solution pour se reloger, rapporte 20 Minutes. La ville craint un effet domino et est particulièrement inquiète pour les immeubles de première proximité avec ceux qui se sont effondrés dans la nuit de dimanche à lundi.

« Par prévention, il y a eu une sécurisation d'autres immeubles, latéraux et en face, en cas de reprise d'un effondrement », a précisé Amine Smihi, adjoint au maire, auprès de 20 Minutes. À noter qu'il y a également des conséquences pour les immeubles qui n'ont pas été évacués puisque l'eau et l'électricité sont toujours coupées dans le quartier.

À LIRE AUSSIBordeaux : deux immeubles s'effondrent dans le centre, trois blessés

Pour rappel, un autre immeuble s'est effondré dans le centre de Bordeaux il y a dix jours. C'était rue Planterose.

La mairie prévoit de lancer un audit d'insalubrité

Quand les autorités judiciaires permettront d'accéder au site du sinistre de la rue de la Rousselle, que la mairie pourra lancer des expertises et déblayer, un autre chantier d'ampleur pourra ensuite être mis en place : un audit général du vieux Bordeaux.

À LIRE AUSSIParis : une vingtaine d'immeubles menacés d'effondre [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles