"Borat 2": Sacha Baron Cohen révèle les images du tournage où il a failli mourir

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
Sacha Baron Cohen déguisé dans
Sacha Baron Cohen déguisé dans

"Ce film n'était pas le plus simple à faire." Sacha Baron Cohen a tourné dans le plus grand secret cette année une suite de sa comédie culte Borat. Pour les besoins d'une scène, l'humoriste déguisé en chanteur de country a entonné un morceau raciste lors d'un rassemblement d'extrême droite à Olympia, dans l'État de Washington.

Lors du tournage de cette séquence, Sacha Baron Cohen a failli mourir, a-t-il révélé à Time Magazine il y a quelques semaines. Malgré son déguisement, l'acteur a été repéré puis pourchassé par des hommes lourdement armés. Il a été sauvé par son équipe, qui l'attendait dans une voiture de secours, et son gilet pare-balles, qu'il portait sous son costume: "J'ai eu de la chance de m'en sortir en un seul morceau."

La séquence est désormais disponible. On y voit Sacha Baron Cohen s'enfuir avant de se réfugier dans une voiture. Alors qu'il pense être en sécurité, des individus cherchent à entrer dans le véhicule. Sacha Baron Cohen bloque alors aussitôt la porte et la voiture quitte les lieux du rassemblement.

Borat et sa fille aux Etats-Unis

Disponible depuis le 23 octobre, Borat 2 suit Borat Sagdiyev, journaliste kazakh au comportement si stupide qu’il en devient le révélateur de la bêtise humaine. De retour aux Etats-Unis, il est mandaté par son gouvernement pour offrir en cadeau au vice-président Mike Pence, sa fille Tutar, âgée de 15 ans.

De MeToo au Covid-19 en passant par les abus de pouvoir des proches de Donald Trump, les attaques contre la liberté d’expression, la montée de l'extrême droite et la résurgence de l'antisémitisme et du négationnisme, tous les sujets phares de notre époque sont abordés dans cette comédie potache qui a suscité la polémique.

Article original publié sur BFMTV.com