Booba-Kaaris : le rap, la boxe et le buzz

Emmanuel Marolle (avec Benoît Daragon)
Les deux stars du rap français continuent d’alimenter le buzz via Instagram : ce vendredi soir, Kaaris (à droite) a estimé que la somme proposée par Booba (300 000 €) était trop peu élevée

Le rappeur Booba a annoncé jeudi soir qu’il affrontera son rival Kaaris en avril à Bruxelles. Un affrontement où tous les coups sont permis. Même marketing.


Viens t’battre. Vas-y j’t’attends. Pas de trêve des confiseurs chez les rappeurs. Depuis le 25 décembre Booba et Kaaris s’invectivent sur les réseaux sociaux. Au cœur des insultes, menaces et autres expressions fleuries : un défi lancé par le premier au second. Régler une bonne fois pour toutes leur conflit entamé en août lors d’une bataille de chiffonniers au milieu des parfums de l’aéroport d’Orly. Une bagarre qui leur a valu plusieurs semaines de détention et 18 mois de prison avec sursis pour chacun. Match nul donc.

Pas question pour les deux musclors du rap français de rester à égalité. Booba a lancé le défi… relevé par Kaaris. Tout cela évidemment au milieu de stories Instagram, des vidéos instantanées qui font la joie des réseaux sociaux. Info ? Intox ? Ring de rap ? Combat bidon ? Buzz orchestré ? Tout ça à la fois ? Nouveau rebondissement jeudi soir avec une date et un lieu de combat annoncé. L’occasion de tenter de démêler le vrai du faux.

Le combat est-il prévu ? OUI

En tout cas, une date se précise. Booba a annoncé la tenue de l’affrontement de MMA (Arts martiaux libres), où tous les coups sont permis ou presque, le 5 avril à Bruxelles dans l’imposant Palais 12, grande salle de la capitale belge qui peut accueillir près de 15 000 personnes. « Nous sommes en train d’organiser tout ça », confirme l’entourage du rappeur. « Nous avons bien été sollicités pour ce combat à cette date-là, ajoutait l’un des responsables de la salle ce vendredi. La demande est à l’étude. Nous avons déjà organisé des combats de boxe thaïe, de boxe anglaise. Mais il faut notamment que l’on vérifie s’il n’y a pas de problème de législation avec le MMA en Belgique. » Car en France, l’organisation de ce type de combat de boxe ultra-violente est interdite.

Les combattants sont-ils d’accord ? OUI ET NON

« Kaaris a reçu ce défi et l’a (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

«Rock Legends» en tournée en France : comment Gary Mullen devient Freddie Mercury
Bilal Hassani : «L’Eurovision n’est pas ringarde, mais ultra-stylée»
Ils font revivre Queen, Led Zeppelin et The Doors à l’Olympia
5 000 euros avec sursis requis contre Nick Conrad pour son clip «Pendez les Blancs»
Damso, Orelsan et Eddy de Pretto favoris des Victoires de la musique