Bonnes feuilles : « Tous pourris ? Les politiques face à la justice »

Jérôme Cahuzac le répète, le même jour ou le lendemain, à l'antenne de la radio RMC, « droit dans les yeux », comme le lui demande le journaliste Jean-Jacques Bourdin : « Je n'ai pas, je n'ai jamais eu Jean-Jacques Bourdin, de compte en Suisse, à aucun moment. L'accusation, vécue comme un outrage Cette première étape apparait nécessaire, l'homme politique attaqué réfute la calomnie, se défend face à l'accusation, et dans un délai le plus court possible. Tout silence pourrait en effet être interprété comme le besoin de prendre un temps de réflexion, ce qui pourrait inviter à penser qu'il y a matière à controverse.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles