Les bonnes adresses bijoux en ligne que le déconfinement ne nous fera pas oublier

Anne-Sophie Mallard

Boucles d'oreilles Chiara, or, diamants, 1780 €, Eera. Disponible sur

/ Eera / photo presse

Si nous sommes de nouveau libres de flâner (en respectant les distances) dans les boutiques en vue de la capitale, une poignée de sites Internet avisés permettent aussi de dénicher son prochain bijou essentiel. Livraison garantie.

Ssense

Notre coup de cœur. Depuis sa création en 2003, Ssense a su se forger une réputation aussi pointue que sa curation. Bien plus qu'un simple ajout des noms en vue, ce concept-store canadien cultive avec soin une vraie fidélité avec des créateurs dont l'ADN rebelle leur ressemble, tout en piochant dans les collections des autres maisons pour dénicher la pièce qui fera la différence. Côté bijoux, on aime retrouver la Française Justine Clenquet ou les créateurs masculins Panconesi et Alan Crocetti.

Ssense.com

White Bird

Avec une expédition des commandes par semaine, le concept-store parisien de Stéphanie Roger est resté opérationnel pendant toute la durée du confinement. L'occasion de mettre la main sur un talisman en pierres brutes signé Pascale Monvoisin ou Noor Fares, une paire de boucles d'oreilles graphiques de Charlotte Chesnais, à moins d'agir pour une belle cause en s'emparant d'un des bijoux White Bird que la Parisienne a mis aux enchères via We Give Collab en soutien aux équipes de l'AP-HP.

Whitebirdjewellery.com

Mad Lords

Très connectés avec leur communauté de passionnés, Serge et Caroline Muller ont maintenu leurs bonnes habitudes et continuent à envoyer leur billet d'humeur feel good hebdomadaire et assurent les livraisons sur leur site. Le bon endroit pour mettre la main sur un nouveau piercing en or et pierres précieuses portant la griffe de Mad Lords (nouveauté maison) ou aux couleurs de leurs créateurs de bijoux fétiches : AND Paris, Celine Daoust ou les Américaines (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Horlogerie : comment Piaget relance la guerre de l'ultra-plat
Violences domestiques, actions sur le terrain… le groupe De Beers s’engage auprès de ses pays partenaires
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame